soumise mienne

soumise mienne

Le 02 février 2013 - Première expérience dans un club libertin

 

je vous avoue d'emblée avoir été stressée toute la journée précédant cette première soirée.  N/nous filions Maître et moi vers l'inconnu total et il est difficile pour moi d'affronter l'inconnu.  j'aime maîtriser ma vie, parce que cela m'apporte une certaine sécurité.  Et c'est justement cela que Maître tente de m'ôter, et ce n'est pas facile tous les jours...sourire

 

N/nous voilà partis pour le club.  j'essaye de me détendre.  Après tout, comme le dit si bien Maître, N/nous n'avons rien à perdre.

 

Le parking.  L'entrée.  Oulà, une femme froide N/nous accueille.  Maître Lui explique que c'est N/notre première fois et pose quelques questions.  Quelques réponses trop laconiques.  Pour N/notre toute première visite, cela commence fort....

 

N/nous trouvons le vestiaire.  Puis, désoeuvrés, N/nous nous dirigeons vers le buffet, puisque c'est le passage obligatoire après le vestiaire avant d'explorer le club plus longuement.

 

N/nous prenons de quoi N/nous sustenter.  Buffet peu engageant, mais après tout, le but n'est pas de bien manger dans un club libertin. Ceci dit, Maître et moi sommes assez exigeants sur la qualité et N/nous avons été déçus.  De plus, le système "cantine" me laisse perplexe.  je ne m'attendais pas du tout à ce que je découvre... Evidemment il s'agit d'un regard totalement neuf sur ce qu'est un club libertin. 

 

mes yeux s'attardent sur les corps et tenues des femmes et hommes présents dans le restaurant.  Soudain, mes complexes s'évanouissent comme neige au soleil.  Il y a de tout et je prends de l'assurance.  mon Collier trône à mon cou.  Les regards s'attardent sur Lui et je relève la tête, fière de mon état.

 

Le repas fini, N/nous prenons le chemin de la discothèque et Maître commande à boire.  N/nous nous asseyons sur des sièges offrant une vue panoramique.  N/nous devisons tranquillement de ce que N/nous découvrons.  Puis Maître m'entraîne sur la piste de danse.  Un peu mal à l'aise au début, je m'affirme au fil des minutes qui passent.  Mais personne ne s'approche de N/nous.  Est-ce que mon Collier fait peur ?  Est-ce que N/nous ne plaisons à personne ?  j'avais tellement entendu dire que les propositions viendraient toutes seules, et rien ne se produit. 

 

N/nous continuons à explorer et prenons le chemin des fameuses alcôves.  Soudain Maître et moi voyons un homme sauter une femme derrière une vitre.  Cet homme baise en regardant par la vitre si N/nous regardons, et je me mets à rire de la situation incongrue.  Aucune excitation ne me vient.  N/nous trouvons le hammam, le sauna, et la fameuse chambre D/s.... Parlons-en de cette chambre : une croix de St-André où il n'existe aucun moyen de fixation, une sorte de table, mais ce qui a plu à Maître, ce sont les crochets au plafond et au sol.  N/nous comprenons que N/nous devons apporter N/notre propre matériel.  je vous  promets que ce club saura ce que veut dire D/s la prochaine fois que N/nous irons, car Maître viendra avec son sac à malices...sourire....

 

Presque personne dans les alcôves.  Il doit être près de 23 heures.  je ne sais pas si c'est normal de devoir attendre si tard avant que les esprits ne s'échauffent.  Maître découvre soudain un "sling" et je ne peux m'empêcher de m'y installer.  N/nous rêvons de cet outil dans N/notre donjon, tellement il est merveilleusement pratique !  Maître me baise frénétiquement.  Quelques rares passants ne font que traverser la pièce.  Maître arrête Ses assauts.  Il se réserve pour plus tard.

 

La visite des alcôves terminées, N/nous retournons en discothèque et continuons de danser au son d'une musique plutôt agréable.  Les hommes et femmes se sont dévêtus et je me surprends à sourire en voyant les tenues de l'un et l'autre.  C'est rigolo et ne correspondant pas à l'idée que N/nous en avions.

 

Mais toujours personne pour faire connaissance. je suis un peu déçue.  On dirait qu'ils attendent d'avoir bien bu pour oser aborder.  Mais encore une fois, ce n'est que l'avis d'une soumise au pays des libertins...sourire

 

N/nous retournons dans les alcôves.  Le monde y est plus présent, mais vraiment rien d'excitant pour N/nous.  N/nous espérions faire les voyeurs, pour une première fois, mais il n'y a rien vraiment rien à voir.  j'aime le spécial, le hors norme, le cérébral, et rien  n'arrive à m'exciter.  Maître non plus d'ailleurs. 

 

De retour dans la discothèque, les esprits s'échauffent.  Une femme se penche et suce un mec.  Oui.... je crois que c'est le seul petit mini show de la soirée.  je ressens ce visu comme un jeu purement physique.  Juste de la viande.  Aucune subtilité.  Mais encore une fois, sans doute, aurions-N/nous dû attendre après minuit que l'alcool fasse son effet sur l'appétit sexuel des uns et des autres.  Maître et moi ne fonctionnons pas comme cela. 

 

N/nous partons vers minuit quart, un peu désabusés de N/notre soirée, mais avec la conclusion ci-dessous.

 

mienne,

soumise de Salyo

 

La conclusion de mienne : Oui je suis retombée sur terre en pénétrant ce Monde.  je le fantasmais en y voyant des hommes et femmes me draguer, des orgies à tout va afin de me permettre de jouir du cerveau et finalement je me rends compte qu'il a manqué de la subtilité ce soir.  j'aime me sentir désirée, draguée.  L'excitation cérébrale.  Elle n'était pas présente.  Cependant, N/nous ne baissons pas les bras suite à cette première expérience somme tout normale pour une première fois.  N/nous espérons y retourner avec un couple d'amis et Maître apportera Son matériel D/s.  Peut-être ce regard changera-t-il ensuite ?  je verrai.....

 

 

 

La conclusion de Salyo : Pour une première fois où N/nous avions tout à gagner, rien n'est perdu. N/nous avons vu le fonctionnement d'un club et retiré quelques enseignements. N/nous sommes comme tout le monde. Ma mienne sera poussée plus loin, je ne voulais pas "choquer" pour une première fois, elle sera à mes pieds! elle portera sa laisse en plus de son collier. J'emmènerai mon sac à malice pour user de la salle D/s.

 

A bientôt pour la prochaine visite...

 

 

 

 

 

 



03/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres