soumise mienne

soumise mienne

Solstice d'été

 

Oui, qu'on le croit ou non, vendredi était la journée la plus longue de l'année.  Le temps détestable de ces derniers jours ne N/nous a pas fait prendre conscience de cette longue, très longue journée.

Mais la soirée est arrivée, avec pas mal de contraintes organisationnels pour pouvoir la vivre, enfin.

 

Pour rappel, Maître N/nous a inscrit à la soirée "Solstice d'été", qui se déroulait ce vendredi 21 juin aux Jardins Secrets du Marquis.  Autant joindre l'utile à l'agréable, N/nous resterions dans le coin pour le week-end, anniversaire oblige !

 

N/notre première soirée orientée clairement Bdsm.  Un "Munch" amélioré, où les tenues particulières sont autorisées, ainsi que certains jeux.

 

Me voici donc prête : petite nuisette noire en dentelle (pas de culotte, évidemment), bas noirs auto-fixants, chaussures noires à talons vertigineux, cape en dentelle et surtout, mon collier de chienne soumise trônant fièrement à mon cou.  Maître portait une tenue noire.

 

Mon coeur bat la chamade en arrivant sur le parking.  Pour ajouter à mon malaise, des pavés jonchent le chemin pour arriver au club et j'ai l'impression que je vais m'écrouler à chaque pas.  Heureusement, Maître me prend fermement le bras et l'on N/nous conduit vers la cour intérieure, où plusieurs personnes sont déjà présentes.

 

je me sens très mal, je suis morte de trouille.  L'on N/nous conduit au vestiaire (mince, pas moyen de se changer !).  Tant pis, j'enlève ma jupe aux toilettes et me retrouve en tenue.

 

Mal à l'aise, idiote dans mes vêtements (mon ventre gâche tout, il n'y a rien à faire), je me retrouve dans la cour et l'on rejoint les membres déjà présents.  Puis, Maître me présente enfin ma Confidente depuis tant d'année, Madame, Domina, qui me connait virtuellement depuis 6 ans, mais que je n'avais jamais eu l'honneur de rencontrer.

 

Madame est telle que je l'avais imaginée.  Elle a beaucoup de classe.  Féminine. Sympathique, et accompagnée de son soumis.  Ce Monde est tellement nouveau pour moi.  j'ouvre de grands yeux en découvrant un soumis habillé en petite robe rose, et couettes dans les cheveux, quel charme !

 

N/nous devisons de N/nos vie respectives et N/nous rentrons enfin dans le club, car la nuit et le froid tombait. 

 

je pensais que ce club était plus grand mais il s'agit d'une maison aménagée.  N/nous la visitons avec le propriétaire des lieux et je suis charmée par l'atmosphère intime qui y règne.  N/nous retournons au salon et retrouvons quelques personnes rencontrées sur Fetlife et avec qui N/nous devisons agréablement.

 

N/nous n'avons fait que discuter, hormis des "ateliers" fouet ou bondage.  Il ne s'est rien passé de spécial, et pourtant je me suis sentie bien, avec mon Collier autour du cou, et moi assise par terre aux pieds de mon Maître.  je n'étais pas une bête de foire, comme lorsque N/nous allons au club libertin.  Tout est respect, écoute de l'autre et politesse.

 

Merci Maître de m'avoir fait connaître cette première soirée qui sera, je l'espère, la première d'une longue vie Bdsm.

 

mienne,

soumise de Salyo

 



26/06/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres