soumise mienne

soumise mienne

Dimanche 24 novembre 2013

DSC_3591.JPG

 

Maître me déshabille et place sur mes têtons des baguettes chinoises.  Ce n’est pas particulièrement douloureux, mais mes têtons deviennent uniformes, enserrés dans une espèce de grande pince.

 

Bracelets aux poignets et chevilles.  Maître place une barre d’écartement aux pieds, attache mes poignets à des chaînes attachées à la cheminée, cache mon visage avec la cagoule et place le baillon boule dans ma bouche.

 

Il m’enroule ensuite au niveau du ventre et du sexe un gros papier collant afin de fixer le fairy sur mon clitoris.

 

DSC_3593.JPG

 

La machine se met en route, mais le fairy est mal placé.  Je ne le sens pas vraiment, malgré mes tentatives pour l’installer correctement.

 

Maître me frappe avec le flogger.  La sensation est agréable mais sans plus.

 

Il se rend compte que le fairy ne me fait pas beaucoup d’effet et détache le papier collant de mon corps.  Il s’applique à l’installer correctement sur mon clitoris et enfin, je ressens les sensations de cette machine infernale.

 

Je jouis sur le sol à plusieurs reprises.  Ma mouille dégouline de mes jambes, le sol est maculé.

 

Maître retire la barre d’écartement, me détache de mes chaînes et me guide vers le fauteuil pour le sucer.  Je sens son sexe gonfler au fur et à mesure de mes coups de langue.

 

Il me demande  de me mettre à quatre pattes et me fait avancer vers ma flaque de mouille.  Il me prend avec frénésie en m’obligeant à lécher.  J’aime tellement cet état de chienne femelle que je ne lèche plus, mais que je lape ma jouissance.

 

Enfin, Maître jouit sauvagement et je savoure le plaisir que me procure à chaque fois cette jouissance.

 

mienne,

soumise de Salyo

 



04/12/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres